des postes...

Je me rappelle des Postes...

Timbre poste

Au Canada, le service postal existe depuis l'époque de la Nouvelle-France. En 1851, l'administration du service postal fut transférée de la Grande-Bretagne au Canada. Avec la Confédération, en 1867, c'est le gouvernement fédéral qui se chargea des postes. Enfin, en 1981, le ministère des Postes devenait une société d'État connue depuis sous le nom de Société canadienne des postes.

Le service d'un bureau de postes débuta à l'époque de la mise sur pied du premier conseil municipal en 1903. Vers les années 1910, mademoiselle Maria Lavoie était Maître de poste de St-Léon-le-Grand. Elle tenait le bureau de poste dans la maison de Mme Eugène Bouchard.

Mme Georges Boudreau(Aurélie Gendron), lui succéda. Elle était la cousine du curé Gendron, elle tenait office dans la salle publique.

Suite à une grave maladie, Mme Boudreau dut céder sa place. On ne trouvait personne pour la remplacer, c'est alors que le curé Gendron dut s'occuper du bureau de poste pendant quelques mois.

Mlle Blanche Lavoie, originaire de la région, qui était partie gagner sa vie aux États-Unis avec sa famille, revient à St-Léon, visiter de la famille atteinte de maladie. C'est alors que le curé Gendron lui demanda de rester afin de remplacer Mme Boudreau. Elle accepta; elle n'avait que seize ans mais elle était bilingue car elle avait fait ses études aux Etats-Unis. On enregistra le bureau de poste au nom de son père, M. Joseph Lavoie. Mlle Lavoie débuta sa carrière de maîtresse de poste en 1914. Le salaire était alors de trente (30,00$) payable aux trois mois.

Plus tard, soit en 1920, elle épousa Monsieur Conrad Imbeault.

Mme Imbeault a tenu le bureau de poste dans différentes maisons. Au début de sa carrière, le bureau était situé dans la maison de Mme Adélard Imbeault, puis il fut transporté à la coopérative à l'emplacement de la maison de Mme Godard Imbeault.

La coopérative brûla vers les années 1928. C'est alors que le bureau de poste passa dans la maison où demeure présentement M. Marcel Brousseau.

Au tout début, il n'y avait pas de courrier rural, le courrier était transporté d'un bureau de poste à l'autre et les gens venaient chercher leur courrier directement au bureau de poste concerné. L'homme qui transportait ce courrier était nommé "postillon". Le postillon devait transporter le courrier d'Amqui et l'acheminé jusqu'à St-Léon. Il arrêtait, en passant, au moulin Marin (Maison de pensions en face de Marcel Brochu) où il y avait un bureau de poste et après avoir distribué le courrier pour le bureau de St-Léon, il continuait au bureau de poste du Canton Pineault, situé au pont Imbeault,(M. Edmond Imbeault) ancienne maison de Mme Henriette Imbeault.

St-Léon connut plusieurs postillons, le premier fut M. Alfred Vaillancourt, remplacé par M. Pierre Lévesque (Amqui), Élie Bélanger, Anthime Lebrun, Fortunat Dubé et Arthur Dubé. À cette époque, on transportait le courrier par voiture à cheval.

M. Joseph Lavoie mourut en 1936, le poste de maître de poste devenait vacant. C'est M. Lionel Dubé, fils de Fortunat, qui occupa la fonction de Maître de poste pendant deux ans. M. Dubé était le mari de Germaine Michaud, la sœur de M.Roméo Michaud.

En 1938, lors de la criée sur le perron de l'église, en présence du député Arthur Lapointe, on annonça qu'il y aurait un vote secret avec scrutin afin d'élire un Maître de poste. Le vote eut lieu dans la vieille chapelle, vingt-deux candidats se sont présentés et c'est Mme Conrad Imbeault qui l'emporta avec plus de 60 voix contre vingt et une sur son plus proche rival.

Le bureau de poste était alors revenu dans la maison de Mme Godard Imbeault et il y demeura jusqu'en l'année 1954. Le postillon pour cette période était M. Aurèle Roussel.

C'est en 1938, également que le courrier rural débuta. Il y avait deux services ruraux, les premiers contrats furent accordés à MM Edouard Lavoie et Conrad Imbeault.

Edouard et Moïse Lavoie faisaient la distribution du courrier pour le contrat des Lavoie, tandis que Godard, Ménard et Élien Imbeault s'occupaient de celui des Imbeault.

Au début, les moyens de distribution étaient assez rudimentaires puisqu'on distribuait le courrier rural en voiture à chiens en hiver et en bicyclette en été. Plus tard, on se servit des voitures tirées par des chevaux. On connut M. Pit Couillard, comme postillon.

Vers les années 1950, M. Ménard Imbeault devint le postillon du temps. C'est à cette époque également qu'on connut l'apparition du "snow", ce qui facilitait le transport du courrier, en hiver.

Le bureau de poste déménagea dans la maison de M. Pierre Lévesque. Mme Conrad Imbeault était toujours maître de poste. Elle abandonna cette fonction en août 1960, après quarante-six ans de service. Elle était âgée de 64 ans. Elle fut remplacée par M. Moïse Lavoie qui occupa ce poste de 1960 jusqu'à mai 1961.

Vers ces années, on fit l'ouverture des routes d'où la facilité de transporter le courrier.

Les contrats ruraux passèrent d'Edouard Lavoie à Moïse Lavoie et de Conrad Imbeault à Ménard Imbeault, puis celui de Moïse Lavoie à Carmélien Lavoie et à Ménard Imbeault.

En mai 1961, le ministère des travaux publics entreprit la construction d'un bureau de poste à l'endroit actuel.

C'est M. Moïse Lavoie qui étrenna le nouvel édifice. M. Laurent Bouchard lui succéda, il y travailla 16 ans soit jusqu'en 1977. Du 1er janvier au 3 novembre 1978, c'est M. Jean-Claude Imbeault qui assuma cette fonction. Il fut remplacé par Mme Marielle Guay.

Photo de Mme Conrad ImbeaultMme Conrad Imbeault,
46 ans de service
Photo de M. Laurent BouchardM. Laurent Bouchard,
16 ans de service
photo de Mme Marielle GuayMme Marielle Guay,
28 ans de service...

Bureau de poste de Saint-Léon-le-Grand, maitres de poste selon les archives connues...

Nom : Date d'entrée : Date de départ :
F.X. Brassard 01 avril 1903 19 mars 1904
L. Lavoie 01 mai 1904 28 juillet 1909
A. Lebrun 28 juillet 1909 24 juin 1912
Joseph Boudreau 25 juillet 1912 12 mai 1915
Georges Boudreau 16 juillet 1915 01 avril 1918
Joseph Lavoie 25 juillet 1918 15 septembre 1936
Lionel Dubé 25 novembre 1936 01 mai 1937
Mme Lavoie-Imbeault 17 juin 1937 02 juin 1960
Moïse Lavoie 09 août 1960 Intérimaire
Laurent Bouchard 30 mai 1961 01 décembre 1977
Jean-Claude Imbeault 04 janvier 1978 06 novembre 1978
Mme Marielle Guay 11 décembre 1978