1940 - 1949

1941-1942

Lebrun, Roland (« Le soldat Lebrun »). Auteur-compositeur-interprète né à Saint-Léon-le-Grand, Qc, le 10 octobre 1919. Son père Séverin et sa mère Adélia Roy, sœur de Léon Roy, demeuraient dans le petit rang entre la maison de Émile Bérubé et celle de Philippe Bérubé. Plus tard, son père acheta la terre où demeurait Jean-Paul Lavoie il y a quelques années. Ensuite, ils sont tous partis pour Shawinigan. Marié à Gemma Bilodeau, ils eurent cinq (5) enfants : Nicole, Serge, Yves, Denis et Dianne. Il est décédé à Québec le 2 janvier 1980. (cf. Mme Wilfrida Roy-Lavoie)

Le soldat Lebrun

La popularité de ce chanteur western fut considérable pendant et après la Deuxième Guerre mondiale. Enrôlé dans l'armée canadienne dès 1939, il fut cantonné au camp de Valcartier, Québec, sans jamais traverser l'Atlantique. Il commença à écrire et à chanter des chansons en s'accompagnant à la guitare. Il affectionnait les airs et les paroles simples qu'il chantait d'une voix monotone mais dont la popularité devint très grande. Il se fit le porte-parole des gens ordinaires comme lui, mobilisés et séparés de leurs familles et amis, à une époque où les Québécois étaient majoritairement opposés à la conscription. Des chansons comme « Je suis loin de toi, mignonne », « L'Adieu du soldat » et « La Complainte d'une mère » ne sont que trois des nombreux succès du soldat Lebrun, un chanteur unique en son genre par sa désarmante simplicité. Pour Benoît L'Herbier, « le succès du soldat Lebrun demeure unique car il n'ouvrit de route à suivre pour personne. On ne suivit pas son exemple mais il créa néanmoins un précédent. On se le remémore encore aujourd'hui comme un phénomène éphémère et épisodique » (La Chanson québécoise, Montréal 1974). Plusieurs l'ont considéré comme la contrepartie masculine de La Bolduc. Comme cette dernière, il fut le chantre des petites gens aux prises avec les difficultés de la vie quotidienne. Ses disques, 45t. et 78t., connurent un vif succès au Québec dans les années 1940. Plusieurs furent repiqués sur les micr. Le Soldat Lebrun - Grands succès d'hier (MCA Coral 37001) et Amour, victoire, liberté (Carnaval 497). En 1970, il reçut un disque d'or pour des ventes dépassant le million. Il se retira à Beauport, près de Québec, en 1966, mais il donna de temps à autre des spectacles avec sa femme et ses cinq enfants, surtout entre 1967 et 1972. Auteur Gilles Potvin

 

1943

L'alcool tue

Type de papier buvard qui était distribué dans les années 43